Dans une note pour souhaiter « Bonne fête de l’Armée à nos Armées », Me Mountaga Tall, président du CNID FYT rappelle l’esprit de la fête de l’Armée, qui commémore « notre fierté commune d’avoir voulu et construit des Forces de Défense et de Sécurité nationales dédiées aussi bien à la défense de la Patrie qu’aux tâches de développement ». Il s’agissait d’un acte majeur de souveraineté posé par notre peuple avec les pères de notre indépendance, soutient Me Mountaga Tall. Nous vous livrons ci-dessous, le texte de cette déclaration :
BONNE FÊTE DE L’ARMÉE ET A NOS ARMÉES _ 20 JANVIER 2023
La fête de l’armée commémore d’abord et avant tout notre fierté commune d’avoir voulu et construit des Forces de Défense et de Sécurité nationales dédiées aussi bien à la défense de la Patrie qu’aux tâches de développement. Cette décision était un acte majeur de souveraineté posé par notre peuple avec les pères de notre indépendance.
Cette armée a connu ses heures de gloire mais aussi des moments de recul voire d’humiliation liés à une gestion erratique exempte de tout sentiment patriotique de l’institution militaire.

20 Janvier 2023: « Cette armée a connu ses heures de gloire mais aussi des moments de recul voire d’humiliation liés à une gestion erratique exempte de tout sentiment patriotique de l’institution militaire.« 

Aujourd’hui, sans être « toute puissante », nos Forces de Défense et de Sécurité montent incontestablement en puissance. Elles paient le prix du sang pour la défense de la patrie et dans cette mission noble et difficile elles pleurent avec les autres maliennes et maliens les pertes civiles et celles de leurs compagnons d’armes.
Nos Forces ne cessent de solliciter notre appui surtout en renseignements que nous devons leur donner spontanément pour une plus grande efficacité de leurs actions.
Hommage aux victimes civiles et militaires de la guerre qui nous est imposée !
Bonne fête de l’armée aux maliennes et maliens de l’intérieur et de la Diaspora.
Bonne fête à nos militaires, gendarmes, gardes, policiers, sapeurs-pompiers, recrues en formation ainsi qu’aux élèves du Prytanée militaire. A ces vœux, j’associe les forces paramilitaires de la Douanes, des Eaux et Forêts et des services pénitentiaires.

Maitre Mountaga TALL
20 Janvier 2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Mali : des partis et regroupement exigent la fin de la transition à date

Le strict respect de la fin de la transition fixée à mars 2024 ; l’organisation de l…