Dans une correspondance en date du 28 Octobre 2022, le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat, des Domaines, de l’Aménagement du Territoire et de la Population, a noté avec « une grande satisfaction », le dépassement des objectifs de recettes budgétaires de la Direction nationale des Domaines. Le ministre a en effet, adressé ses « vives félicitations » au Directeur national des Domaines, en la personne d’Abdoulaye Dicko.
« J’ai noté avec une grande satisfaction que la Direction nationale des Domaines a largement dépassé les objectifs de recettes budgétaires assignés au titre du 3ème trimestre 2022, avec une réalisation de quarante-huit milliards quatre cent trois millions six mille cent seize (48 403 006 116) francs CFA sur une prévision de quarante-un milliards quatre cent quarante-huit millions quatre cent quatre-vingt-douze mille cinq cents (41 448 492 500) francs CFA, soit un taux de réalisation de 117% ».

La lettre du ministre au DND

Ainsi, le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat, des Domaines, de l’Aménagement du Territoire et de la Population Bréhima Kamena vient d’adresser au Directeur national des Domaines, Abdoulaye Dicko, ses «vives félicitations ». Une reconnaissance qui va également à ses collaborateurs et aux responsables des autres structures qui ont concouru directement ou indirectement à l’atteinte du résultat. « Je vous exhorte à persévérer dans cette voie et à redoubler d’efforts pour l’atteinte de l’objectif budgétaire annuel assigné dans la Loi de Finances 2022, tout en maintenant l’élan de collaboration fructueuse avec vos collaborateurs et les structures d’appui », encourage le ministre dans sa lettre au Directeur national des Domaines.

Le Directeur national des Domaines, Abdoulaye Dicko. Un exemple de performance.

A noter que le Directeur national des Domaines, Abdoulaye Dicko n’est pas à son premier coup de maître. Il avait déjà atteint 102% en 2021. Maintenant le même élan, il a réalisé 132% au premier trimestre 2022. Et jamais deux sans trois, il engrange 113% au premier semestre 2022, pour dire qu’il maintient toujours le cap en dépassant ses objectifs de recettes budgétaires assignés dans la Loi de Finances.
Le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat, des Domaines, de l’Aménagement du Territoire et de la Population, met ainsi en lumière les bons résultats engrangés, et le mérite de son Directeur national.
Cette action motivante pour une saine émulation, suscitée par le département de Bréhima Kamena mérite attention. C’est une indication que le mérite est désormais reconnu et célébré comme tel, pour un Mali nouveau.
B. Daou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Edito : force anti putsch, la rigolade?

Les chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEOA viennent d’apporter encore la preuve, s’i…