Les grandes plates-formes ont largement amplifié les « pires instincts de l’humanité ».
« L’une des causes majeures de l’affaiblissement de la démocratie tient au profond changement dans notre façon de communiquer et de nous informer ». « Ce sont, malheureusement, des contenus inflammatoires, polarisants, qui attirent l’attention et encouragent la participation » des utilisateurs. En cause aussi, le fait que nous sommes devenus plus « réceptifs aux mensonges et aux théories du complot ».

Proposition de Obama : une réforme des lois qui gouvernent les réseaux sociaux pour les rendre plus responsables et plus transparents car selon lui les réseaux sociaux ne st pas neutres, le pb est moins « ce que les gens publient » que les contenus que ces plateformes promeuvent ».
Source Le Monde en ligne 22/04/22.

Mes recommandations pour le Mali où les réseaux sociaux sont entrain de nous imposer le triomphe de la stupidité et de la médiocrité en gestion des affaires publiques dans un contexte où le pays traverse une crise existentielle :
1) Poursuivre les auteurs d’injures outrancières et de mensonges diffamatoires devant les tribunaux pour qu’ils soient punis ;
2) Faire preuve d’esprit critique et de capacité de jugement personnel à propos informations véhiculées par les réseaux sociaux.

Konimba SIDIBÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Me Mountaga Tall à propos de la plainte du Mali contre la France «Le Mali peut déjà savourer une double victoire morale et politique»

Au cours de la conférence de presse du M5 RFP, Me Mountaga Tall, responsable du M5 RFP, qu…