Le Comité Stratégique du Mouvement du 5 Juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) suspend cinq de ses membres jusqu’à nouvel ordre, à compter du samedi 09 avril 2022. C’est l’objet d’un communiqué (N°011/2022-CS/M5-RFP du 9 avril 2022, signé par Boubacar K. Traoré), dont laviesahel.com a reçu copie.
Les membres suspendus du M5-RFP sont : Daba DIALLO, Mouvement An Ko Mali Dron ; Nouhoum DOUMBIA, MPJ-Faso Yelen ; Ousmane DOUMBIA, EMK; Salim MAKADJI, MPJ-Faso Yelen; Konimba SIDIBE, FSD ; Boureima Afo TRAORE, CAMPS.
Ils sont accusés par Comité Stratégique, d’« atteintes graves à la cohésion et à l’esprit d’union sacrée autour des idéaux du Peuple malien, portés par le M5-RFP ». Ces membres du CS/M5-RFP sont également accusés de « travail fractionnel en complicité avec des individus extérieurs, et la diffusion sur les réseaux sociaux de messages et de mots d’ordre portant préjudice à l’image du Comité Stratégique et à l’esprit et à la vision du M5-RFP », poursuit le communiqué.
Le communiqué indique que lors de sa réunion ordinaire tenue le samedi 09 Avril 2022 à son Siège au Bureau CFOP sis à Badalabougou (Bamako), le Comité Stratégique du M5-RFP a statué sur les incidents graves et les agissements reprochés à certains membres du CS/M5-RFP et constatés au cours de sa réunion extraordinaire tenue le jeudi 07 Avril 2022 au Siège du PPC sis à la Cour Bittar à Sogoniko (Bamako). Les participants à cette réunion ont « unanimement fustigé et condamné les incidents et les agissements reprochés aux membres du CS/M5-RFP concernés », qui avaient d’autres voies de recours alternatifs, selon le communiqué.
Les six membres suspendus ne sont plus autorisées à s’exprimer et à agir au nom du Comité Stratégique du M5-RFP, ni à participer aux réunions ou à se prévaloir de la qualité de membre dudit Comité Stratégique, poursuit le communiqué.
Le Comité Stratégique rappelle la nécessité d’assurer « le respect des idéaux du Peuple portés par le M5-RFP à travers l’engagement, la discipline et la responsabilité », souligne le communiqué.

L’ancien ministre Konimba Sidibé, un des six membres suspendus du CS M5 RFP. Il a saisi le FSD, l’organsiation qu’il représente au sein du RFP

Selon une note de l’ancien ministre Konimba Sidibé, membre du FSD, suspendu du Comité stratégique du M5-RFP, les « lourdes sanctions prises par le CS du M5-RFP à l’encontre de 6 de ces membres » l’ont été « sur ordre de Choguel ». Cette note de Konimba Sidibé précise une « suspension de toutes les activités du M5-RFP » ; « retrait du groupe Wattsapp ».
Selon Konimba Sidibé, les raisons avancées sont: « avoir quitté la salle de réunion après l’évacuation de El Hadj Oumar Abdou Touré de Kaoural ; sortie interprétée comme un signe de complicité avec celui-ci ; réalisation d’une vidéo avec ce dernier ». L’ancien ministre Konimba Sidibé affirme avoir « quitté la salle pour protester contre une pratique indigne d’une réunion de ce niveau: un camarade agressé avec brutalité par d’autres camarades et vidé de la salle avec l’appui des forces de sécurité, une pratique digne de la mafia. J’ai été outré aussi par l’utilisation abusive de force publique faite par un Premier Ministre en poste pour mettre au pas un adversaire politique, Elhadj Touré de Kaoural, qui avait demandé sa démission quelques jours avant, dans le cadre d’une réunion privée », a déclaré Konimba Sidibé, qui dément avoir le moindre contact avec El Hadj Oumar Abdou Touré de Kaoural « même pas un simple coup de fil, à fortiori être à ses côtés dans une vidéo », dément Konimba Sidibé. Ce dernier a indiqué qu’il a saisi le FSD dont il est l’un des représentants au Comite Stratégique. « Prenez ça comme un non-événement qui n’entamera nullement ma détermination ds la lutte pour la rupture avec les mauvaises pratiques de gouvernance et refonder notre pays. Le M5-RFP est notre bien commun et nous ne permettrons à personne de s’en approprier », a déclaré Konimba Sidibé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Me Mountaga Tall à propos de la plainte du Mali contre la France «Le Mali peut déjà savourer une double victoire morale et politique»

Au cours de la conférence de presse du M5 RFP, Me Mountaga Tall, responsable du M5 RFP, qu…