Le Mémorial Modibo KEITA a abrité le vendredi le 25 Mars 2022, un déjeuner de presse organé par l’association professionnelle des systèmes financiers décentralisés du Mali (APSFD-MALI), présidé par le président sortant de l’APSFD Monsieur Adama CAMARA accompagné d’autres panelistes de la microfinance. Ce déjeuner de presse a porté sur les réalisations de la microfinance, les activités, les difficultés et les défis à relever dans les années venir.

Dans l’allocution du président sortant, l’analyse des indicateurs des systèmes financiers décentralisés dans l’UEMOA en 2020 donne les informations suivantes : 521 systèmes financiers décentralisés contre 508 en 2020 soit une augmentation de 2,6% ; 15 949 136 bénéficiaire (Membres et clients) contre 14 554 167 en 2020 soit une augmentation de 9,58% ; dépôts collectés au 31-12-2020 est de 1 650,5 milliards de FCFA contre 1 431,7 milliards de FCFA en 2020 soit une augmentation de 15,3%. Le volume de crédit est de 1662,2 milliards de FCFA soit une hausse de 12,1% par rapport à 2020.
Les systèmes financiers décentralisés du Mali ont mené leurs activités dans un environnement économique, sécuritaire et social difficile marqué par la conjonction de plusieurs facteurs négatifs notamment, le coup d’état militaire intervenu le 18 Aout 2020 entrainant la fermeture des frontières, des sanctions économiques, la suspension de la coopération avec les organisations internationales et une grande perturbation des activités économique.
La crise sécuritaire qui ravage le sahel en général et le Mali en particulier etc. c’est dans ce contexte difficile qu’ils ont évolué. Les institutions de microfinance du Mali sont composés de 4 sources de mode de financement, tel que : les fonds propres ; les comptes épargnes ; les emprunts et les subventions.
Le désormais ancien président Adama a aussi dit que les résultats chiffrés qu’il possède sont de 2020, dernière année de référence. Donc au 31décembre 2020 le Mali compte 86 structures agréées. Dont 37 IMCEC (qui sont des structures organisés sous forme de coopérative par exemple cafo Giginew, nièsigiso etc.) 34 Associations et 15 Sociétés anonymes. 857 points de service et 1 312 822 de clients/membres. En 2020 le secteur de la microfinance a octroyé 148 400 000 000 FCFA, ils ont injecté cette somme dans l’économie nationale et dans toutes les catégories d’acteurs tels que : le commerce, restaurant, hôtel, agriculture, industrie, bâtiment et travaux public, électricité, eau, gaz etc.
Le prix des prêts s’élève à 137 101 000 000 FCFA et un dépôt de 114 365 000 000 FCFA. La microfinance est le deuxième contributeur au taux d’inclusion financière après les opérateurs de téléphonie mobile et premier en financement des tracteurs au profit du monde rural avec un nombre de 380 et un montant de 4 112 030 000 FCFA.
La microfinance souhaite relever des défis dans les années à venir comme la recherche des ressources financières suffisantes et adaptées aux besoins des clients/membres, la poursuite de la diversification des produits et services pour satisfaire davantage la clientèle et la bonne gestion de la transition digitale des opérations des systèmes financiers décentralisés.
La perspective de la microfinance pour 2027 est d’intervenir dans l’ensemble des régions du Mali et servir 3 250 000 clients/membres avec des produits et services diversifiés et octroyer 371 000 000 000 FCFA. La conférence de presse a pris fin par des question-réponses très fructueux sur la microfinance.
La microfinance est l’ensemble des services qui sont proposés à des individus qui n’ont pas accès aux institutions financières classiques. Les services financiers sont généralement composés d’opérations de dépôts et de crédits. On trouve aussi dans certains cas des services comme l’assurance et des services de payement. En plus des services financiers, plusieurs institutions de microfinance (IMF) fournissent à leurs clients des services sociaux comme la formation à la gestion, l’encadrement et autres.
Hawa NIANGALY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Fête ‘’Aid el Fitr’’ : Le PM Choguel K. Maïga sonne « l’Union sacrée de tous les Maliens »

Après la prière ce dimanche jour de la fête ‘’Aid el Fitr’’, le Premier ministre Choguel K…