A l´occasion de la fête de l’armée du Mali qui commémore en réalité le départ du dernier soldat français du territoire de la République du Mali en 1961, le constat est amer. Le Mali est devenu la proie de l´impérialisme avec un retour en force de la France coloniale.
Pour une fois encore l´espoir est permis, nous croyons que le Mali peut se libérer parce que les mentalités se libèrent, une élite visionnaire veille au grain et aujourd’hui plus que jamais nous avons cassé les carcans de la servitude.
Hier encore j´en voulais à ceux qui ont pu trahir la patrie de loin ou de près surtout lorsqu´il s´agissait des nôtres.

Aujourd´hui, je ressens de la crainte car j’ai oublié les attributs d´Allah l´Éternel. En effet, rien ne peut se faire sans Sa permission. Nul ne peut être plus Juste que Lui et nul ne Connaît mieux que Lui. C’est Lui le Pardonneur, le Miséricordieux. En méditant les attributs divins- bien sûr pas sans l´interpellation de mon père, de mon conjoint et de mes enfants – je me suis rappelé le pouvoir libérateur et reconstructeur du pardon et l´infinie justice de Dieu.
Oui le pardon est la solution la plus pérenne, la plus économique et la plus saine pour l´âme mais aussi pour le peuple. Quels que soient les efforts de justice, de vérité ou de réparation, on finira par devoir se pardonner et vivre ensemble.

Vive le Mali uni, réconcilié et en paix.
Puissions ensemble sous peu avoir le cœur à la fête avec le départ du dernier soldat de l’impérialisme. Que l´Éternel des armées veille sur notre armée et guide sa main. Amine!
Ô que je rêve de pouvoir embrasser le sable de chez moi et me blottir dans les bras de ma grand mère Haoua Adama pour qui la fuite est une faiblesse car dit-elle on ne peut fuir la mort.

Karina CISSE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Me Mountaga Tall à propos de la plainte du Mali contre la France «Le Mali peut déjà savourer une double victoire morale et politique»

Au cours de la conférence de presse du M5 RFP, Me Mountaga Tall, responsable du M5 RFP, qu…