« Si une personne rate son vol aller, le vol retour sera automatiquement annulé ». Ce message posté par la compagnie aérienne marocaine ‘’Royal Air Maroc’’, sur twitter, a suscité des réactions d’incompréhension chez les clients, qui ont enflammé le réseau social à ce sujet. L’hebdomadaire économique Les Secrets Bancaires a tenté d’entrer en contact avec l’agence de la RAM à Bamako. En vain, le patron est dans sa tour d’Ivoire. Nous avons dû recourir à une source diplomatique du Royaume pour être édifié.

Destiné à informer sa clientèle, le message tweeté par la compagnie a créé la confusion et la polémique, au moment où le Royaume chérifien, grâce à des mesures de solidarité prises par le Roi Mohammed VI pour favoriser le relèvement post-covid, accorde des mesures de faveurs aux vacanciers et aux touristes. Actuellement, des dizaines de milliers de touristes étrangers, en provenance de tous les continents, se bousculent aux portillons. On peut dire autant dans le sens inverse, pour des hommes d’affaires, des étudiants et autres, en partance du Maroc.

Selon la Compagnie Royal Air Maroc (RAM), « la question est fréquemment posée sur les réseaux sociaux. Royal Air Maroc y apporte la réponse ce lundi 28 juin sur Tweeter », indique la RAM dans son tweet. Ainsi le message destiné aux clients indique que si un voyageur rate son vol aller, son vol retour s’annule automatiquement. Mais des précisions manquent à ce message, que les voyageurs ont souhaité avoir, et souvent pas sans tension. « Que ce passe-il pour les gens qui ont acheté leurs billets avant le 13 juin? Allons-nous recevoir un remboursement ou un coupon pour la différence de prix? », réagit un voyageur par tweeter. Selon un autre voyageur, « SVP, veuillez répondre, notre vol est prévu juillet à partir de New York! Impossible de vous rejoindre par téléphone ! », proteste-t-il. Pour cet autre, « Je suis dans la même situation. Je n’ai pas arrêté d’appeler pendant des jours. On m’a conseillé d’appeler le soir parce que le centre d’appels n’arrive pas à répondre à tous les appels le jour, mais en vain… On ne m’a jamais répondu. C’est très injuste, je trouve ». Ainsi les réactions s’enflamment les une plus colériques que les autres. Dans sa mission d’informations économique et financière, l’hebdomadaire Les Secrets Bancaires, confronté au mur de silence de la direction de l’Agence de Bamako, s’est rabattu sur une source diplomatique du Royaume chérifien, qui a donné les orientations nécessaires à la compréhension du sujet.
A cet effet, le site ‘’Bourse des Vols’’, précise à propos de « Vol retour sans avoir pris l’aller… Puis-je prendre mon vol retour sans avoir pris l’aller ? ». La réponse de la Bourse des vols : « En général, les compagnies aériennes annulent automatiquement votre billet retour si vous n’avez pas utilisé votre vol aller. En effet, tout aller non utilisé entraîne l’annulation du retour sans préavis de la part de la compagnie. Si vous n’avez pas utilisé votre billet aller, mais que vous souhaitez utiliser votre billet retour, nous vous recommandons de contacter la compagnie aérienne afin de savoir s’il vous est possible conserver votre vol aller… » (https://www.bourse-des-vols.com)
Royal Air Maroc est une compagnie aérienne marocaine dont la plate-forme de correspondance principale est située sur l’aéroport Mohammed-V de Casablanca. Elle dessert de nombreux aéroports en Afrique, en Europe, en Amérique et en Asie. La direction de la RAM prêtera certainement plus d’attention à ses messages à l’avenir, pour témoigner de la considération pour les voyageurs, les touristes et les amis du Royaume chérifien.
Les Secrets Bancaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

« L’inspecteur général Ousmane Sidibé est un espoir pour le corps des Eaux et Forêts du Mali », selon l’Adjudant des Eaux et Forêts, Ladji Sanogo, SG du syndicat

Quel type de collaboration, entretient le jeune syndicat des Eaux et Forêts avec la Direct…